top of page
Rechercher

Extraversion et ouverture aux autres. Pourquoi il est important de savoir les distinguer.

Je travaille quotidiennement sur l’analyse des comportements et grâce à l’analyse de dizaines de bilans comportementaux, je me rends compte que l’extraversion et l’ouverture aux autres sont souvent confondus. Pourtant il s’agit de deux capacités différentes et il est important de savoir faire cette différence pour mieux communiquer et interagir avec les autres que vous encadriez une équipe, travailliez en équipe ou interagissiez fréquemment avec des clients, des partenaires ou encore des fournisseurs.



Il est possible d’envisager une multitude de définitions tant pour l’ouverture aux autres que pour l’extraversion. L’extraversion, notamment, fait flores depuis plus de 60 ans tant en coaching qu’en psychométrie. Les définitions que je vous propose ci-après ont pour ambition de vous éclairer sur la différence entre ces deux comportements.


L’ouverture aux autres peut être définie comme la capacité à créer un contact et un lien avec les autres quels qu’ils soient. Une personne ouverte aux autres sait écouter avec une curiosité bienveillante les opinions pour enrichir son propre raisonnement. Les valeurs d’une personne ouverte aux autres sont l’amicalité, l’empathie et la souplesse. Une personne ouverte aux autres ne se sent pas remise en question face à des gens qui expriment une opinion différente de la sienne. L’ouverture aux autres est très utile pour mettre en œuvre l’innovation et le changement.



L’extraversion est une attirance pour le contact avec les autres avec énergie, rapidité et spontanéité. Autant l’ouverture aux autres est un comportement qui se perçoit avec le temps, autant l’extraversion se perçoit rapidement. Une personne qui adopte un comportement d’extraversion fait preuve de dynamisme, est orientée vers l’action et stimulée par le contact avec les autres. Elle fait preuve de sociabilité, d’un enthousiasme souvent communicatif, de confiance en elle et d’expansivité. Elle est particulièrement attentive à l’image qu’elle renvoie aux autres. L’extraversion est très utile pour évoluer, s’adapter aux circonstances et saisir les opportunités.


Pourquoi est-il important de faire la différence entre les deux ? Parce qu’une personne extravertie n’est pas forcément, malgré l’enthousiasme qu’elle insuffle, capable de motiver les autres notamment à changer ou s’adapter ; et qu’une personne ouverte aux autres peut, malgré toute l’empathie, l’amicalité et la souplesse dont elle sait faire preuve, manquer de l’énergie nécessaire pour agir. Il n’y a d’ailleurs pas d’opposition, à l’intérieur d’une personnalité, entre l’ouverture aux autres et l’extraversion et nous faisons tous preuve des deux dans des proportions qui varient beaucoup d’une personne à l’autre.


En recrutement, si vous pensez rechercher un profil « facilitateur », l’ouverture aux autres est certainement essentielle. Si vous pensez avoir besoin d’un profil de « communicant », peut-être pour un PR manager ou un conseiller commercial, l’extraversion est certainement plus essentielle. C’est pourquoi il est utile de ne pas se tromper sur ces deux comportements proches mais différents.


A la différence de nombreux tests psychométrique, Metaexpert+ distingue clairement ces deux comportements. Cela, et beaucoup plus, est expliqué sur https://metaexpertplus.com, un outil d’aide au recrutement et à la mobilité interne conçus autour des besoins des gestionnaires RH.


36 vues0 commentaire

Comments


bottom of page